énergie-crise

Accueil > Questions énergétiques > Déconstructions > La France insoumise, le parti antinucléaire des pieds nickelés

La France insoumise, le parti antinucléaire des pieds nickelés

samedi 23 juin 2018, par PH

La France Insoumise, est le mouvement qui est né des méfaits de la mondialisation et qui a prospéré sur la misère qui en résulte. En fait ce mouvement est l’ennemi des travailleurs qu’il abuse par des promesses démagogiques. Les qualités oratoires de son principal tribun dont on avait déjà dénoncé le programme énergétique en 2012, masque l’incompétence du parti.

En mars 2018, pour siphonner les voix de EELV, comme ce fut le cas pour le Parti socialiste, la France Insoumise lance sa campagne anti-science en prétendant qu’un accident de Fukushima serait possible sur nos réacteurs ; alors qu’à Fukushima nos réacteurs n’auraient pas subi d’explosion d’hydrogène.

On rétorquera que d’autres hommes politiques commettent la même erreur. Mais un peu plus tard, pour confirmer leur totale incompétence les membres de la France Insoumise ont affiché à côté de leur ignorance de l’inflation, leur innumérisme. Ceux qui ne maîtrisent pas des calculs simples, ne peuvent s’exprimer sur les questions énergétiques et économiques.