Accueil > Questions énergétiques > Analyses critiques des politiques énergétiques > Les tarifs de rachat du photovoltaïque principal cause de l’augmentation de (...)

ANTISOCIAL

Les tarifs de rachat du photovoltaïque principal cause de l’augmentation de la CSPE

jeudi 19 janvier 2012, par PH

Les prix de l’électricité augmentent pourquoi ?

délibération de la commission de régulation de l’énergie du 13/10/2011 :

« Malgré le moratoire institué par le décret de décembre 2010, les volumes d’énergie de la filière photovoltaïque devraient être multipliés par 10 entre fin 2010 et 2012. Cette croissance est notamment due à la résorption de la file d’attente de raccordement. Lors de la fin de l’arrêté tarifaire de 2006, en décembre 2009, de nombreuses demandes de raccordement ont été déposées afin de profiter du tarif 2006 plus avantageux. Les installations concernées par ces contrats devraient toutes être en fonctionnement à partir de fin 2011 pour représenter une puissance installée de 1,2GW environ.
Si l’énergie achetée à la filière photovoltaïque devrait représenter en 2012 une part très minoritaire du total présenté à la compensation, avec 3TWh sur un total de 40 TWh, le coût d’achat bondira probablement à 1475M€, contre 205M€ en 2010. Il sera comparable à celui des filières éolienne ou cogénération, mais pour des volumes achetés trois à cinq fois inférieurs.
6/21

 »

Inutile :

Faisons remarquer que

Dans le même document, on remarque l’on rachète 411 GWh photovoltaïque (presque un demi TWh !) en juillet , lorsque la consommation est basse et que le parc nucléaire et hydraulique suffit ; alors que l’on rachète 80 GWh en janvier mois des pointes électriques. Le coût évité est seulement de 198 M€ !

Il est intéressant de comparer ce chiffre destiné à encourager la pose de panneaux importés aux montants des aides sociales pour l’électricité, ainsi que leur évolution.

« 3.3. Charges prévisionnelles dues aux dispositions sociales
Les charges prévisionnelles à compenser à EDF au titre des dispositions sociales en 2012 s’élèvent à 96,3M€, contre 46,4M€ de charges prévisionnelles en 2011 et 59,7M€ de charges constatées en 2010. Les charges prévisionnelles sont en hausse de 107 % pour 2012. Leur montant est également supérieur de 61 % aux charges constatées en 2010. »

On passe de 46 à 93 millions d’euros pour le social, tandis que le surcoût du photovoltaïque croît de plus d’un milliard d’euros.


Voir en ligne : Annexe 1 : charges prévisionnelles au titre de l’année 2012

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?