Accueil > Questions énergétiques > Combat pour Fessenheim > Échanger l’abandon de l’aéroport Notre Dame des Landes contre la prolongation (...)

Échanger l’abandon de l’aéroport Notre Dame des Landes contre la prolongation de la centrale nucléaire de Fessenheim

lundi 24 février 2014, par PH

L’idée a été émise, il y a plus un an, par François Galichet, professeur émérite à l’Université de Strasbourg. En effet, pourquoi construire un nouvel aéroport , alors que la production de pétrole ne peut plus suivre la demande asiatique et que la disponibilité en hydrocarbures pour l’Europe chute.Le projet de construction de cet aéroport indique lui même qu’un baril à 200$ provoquerait une baisse du trafic aérien de 20% L’aéroport Notre Dame des Landes a donc peu d’utilité.

En revanche la centrale de Fessenheim pourrait facilement être prolongée au moins jusqu’en 2037, c’est à dire aussi longtemps que la centrale qui lui a servi de modèle dans la Vallée des castors en Pennsylvanie.

Fessenheim peut produire 10 à 12 TWh électriques par an. Utilisés dans des voitures électriques ou des pompes à chaleur, cette production remplace 3 millions de tonnes de pétrole sur 120 millions de tonnes d’hydrocarbures utilisées.

Pour sortir des énergies fossiles, il faut plus de nucléaire et pas plus de grands aéroports. C’est pourtant simple à comprendre.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?