Accueil > Questions énergétiques > Combat pour Fessenheim > Jean-Marie Brom se ridiculise dans DNA

Jean-Marie Brom se ridiculise dans DNA

qui est le plus vieux entre la centrale de Fessenheim et Jean-marie Brom ?

dimanche 12 mai 2013, par PH

Jean-Marie Brom est un antinucléaire historique, une sorte de soixante-huitard attardé. Cet antinucléaire farouche, utilise la méthode du harcèlement : critiquer des détails sans jamais faire remarquer comment le nucléaire est bien plus efficace et bien moins cher que ce qu’il nous propose en échange. Il considère par exemple une année où la centrale a produit 7,2 TWh alors que la production annuelle moyenne sur 33 ans est de 10,6 TWh, même si elle fonctionne correctement, il raconte qu’elle fonctionnerait moins bien que les autres, etc...

Dans l’article du 11 mai 2013, des Dernières nouvelles d’Alsace, il prétend démontrer que la centrale de Fessenheim, n’est pas rentable. Il est vrai que jean-Marie brom fréquente le monde délirant des énergies renouvelables officielles, dans lequel on rachète de l’électricité sans grande valeur à des prix exorbitants. Il a donc l’habitude des productions non rentables. Heureusement que le monde économique ne suit pas Jean-Marie Brom, car bien que directeur de recherches au CNRS, il raconte n’importe quoi.

Jean-Marie Brom fait d’ énormes erreurs :

- Il retire de la production électrique de Fessenheim la part envoyée aux électriciens allemands et suisses qui ont contribué à sa construction et à sa maintenance ; mais il va chercher le coût du kWh nucléaire du parc français entier, calculé par la Cour des Comptes. Si on ne compte que les kWh envoyés sur le réseau français, il ne faut compter que les investissements d’EDF dans la centrale de Fessenheim et dans ce cas le coût du kWh est inférieur à celui rappelé par Jean-Marie Brom, . En gros Jean-Marie Brom fait :

coût France / (kWh France- kWh Allemagne)

au lieu de faire dans ce cas

(coût France -coût Allemagne)/(kWh France - kWh Allemagne)

Sinon il faudrait considérer Fessenheim comme une entreprise et prendre en compte tous les kWh produits, il serait curieux que les électriciens allemands et suisses ne contribuent pas aux coûts de fonctionnement. La rentabilité d’une entreprise inclut le bénéfice qu’en retirent les investisseurs étrangers.

- Il affecte le coût de remplacement des générateurs de vapeurs à l’année de leur mise en service, alors qu’il s’agit d’un coût d’investissement qui s’étale sur la durée de vie.

- Enfin lorsque Jean-Marie Brom considère la rentabilité, il faut qu’il fasse référence aux prix du marché et non pas au prix de rachat que l’on impose à EDF et qui bénéficie aux intermédiaires et aux ménages. On remarque sur ce graphique issu de la CRE que sauf en fin de semaine, le prix de l’électricité de base est bien supérieur à 5 c€/kWh :

En s’appuyant sur la Cour des Comptes et sur la production moyenne Fessenheim dégage donc au moins 500 millions d’euros de chiffre d’affaires, les coûts de combustible et de provisions pour démantèlement représente de l’ordre de 100 millions d’euros, la centrale injecte entre 100 et 200 millions d’euros dans l’économie locale.

Prolonger le parc nucléaire amorti est le meilleur investissement pour faire de l’électricité : le coût n’excède pas 4 c€/kWh pour une production programmable, c’est un fait reconnu par tous les professionnels de l’électricité. Lorsqu’on sait que les kWh fluctuants solaires et éoliens sont rachetés entre 8 c€ à 46 c€ sans pratiquement qu’aucune production ne soit assurée, on comprend comment les propos de Jean-Marie Brom sont ridicules et ne peuvent dépasser le stade de la presse quotidienne régionale.


Voir en ligne : L’article dans DNA

Messages

  • un article au moins autant subjectif que les propos de ce "soixante-huitard attardé"... qui etes vous pour juger ainsi ? avec de tel propos il est comprehensible que votre site ne soit pas pris au serieux. un homme capable de contrefaire un site gouvernemental et de justifier la mort de milliers de gens pour de l’energie ne merite pas le moindre interet. votre site est digne d’un canular. un site géré par un homme frustré, surement un prof raté qui aurai préféré etre un "vrai" scientifique un homme etant la risée de son entourage qui se repli derriere son pc pour poster des articles douteux sous un pseudonyme... surement dépourvu du courage de publier ce commentaire.
    sus a l’ennemi, mort aux cons !

    • Difficile de qualifier un article qui se base sur un calcul de « subjectif ». Peut-être en êtes en vous incapable d’en comprendre le contenu.

      Vous devriez vous tenir un peu au courant, on calcule sérieusement que le nucléaire a sauvé près de deux millions de vie. Votre commentaire prouve que vous portez des œillères.

      Il n’y a pas de pseudonyme ici.

      Une partie « des articles douteux » , dont vous parlez, sur un site«  digne d’un canular », selon vous, ont été repris par une association au conseil scientifique prestigieux, et même par un membre de l’Institut.

      Quant à « la risée de mon entourage », on me demande plutôt de faire des conférences, d’intervenir une nouvelle fois dans un colloque sur l’énergie ou d’écrire dans une revue d’idées....

      Vous pouvez aller dire à vos maîtres, que je suis toujours prêt à les affronter dans un débat dans une école normale supérieure, à l’école polytechnique, à l’ESSEC ou HEC, ....

  • Pour les anti-, toutes les activités nucléaires perdent de l’argent.

    Il doit y avoir un super-mécène qui finance, en secret, toutes ces activités.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?